karen elaine spencer

KAREN ELAINE SPENCER est une artiste qui a une pratique en atelier, qui fait des performances, qui agit comme commissaire et qui écrit. Oscillant entre le travail dans la rue, les expositions en galerie et la diffusion via le web, le travail de spencer interroge les hiérarchies et explore notre façon d’occuper, en tant qu’êtres de passage, le monde dans lequel nous vivons. Née à Nelson (C.-B.), spencer vit et travaille maintenant à Montréal. Elle détient une maîtrise en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal et un baccalauréat du Nova Scotia College of Art and Design à Halifax. Elle a été artiste en résidence au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul (2015), au International Studio and Curatorial programme (iscp) à Brooklyn (2012), à la Cité Internationale des arts de Paris (2005), et au John Snow House à Calgary (2011). Ses expositions récentes incluent One Day at ELLEPHANT Toronto (2016), letters home/lettres à ma mère à la Galerie B-312 et à ELLEPHANT Montréal|Toronto (2015), Coming to terms à Little Berlin à Philadelphie (2015), New York Stories au ISCP à Brooklyn (2014) ainsi que La moitié du monde est une femme à Montréal (2013).

Le travail de spencer fait partie de nombreuses collections au Canada et aux États-Unis, dont celle d’Air Canada, de la Richmond Art Gallery, celle de la Banque d’art du Conseil des arts du Canada, de la Bibliothèque nationale du Québec, du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, de la Collection Prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec, du Richmond Women’s Resource Centre Association, de la Art Gallery of Mount Saint Vincent University. En reconnaissance de sa longue pratique artistique, karen elaine spencer s’est mérité le prix Powerhouse de La Centrale Galerie Powerhouse en 2012 et en 2016, elle fut finaliste pour le 2e prix en art actuel du Musée national des beaux-arts du Québec.

site webCvŒuvres disponibles