JJ Levine

JJ Levine est un artiste montréalais réalisant des portraits intimistes. Il détient une maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia avec une concentration en photographie. Connu principalement pour ses séries Queer Portraits, Alone Time et Switch, les œuvres de Levine explorent l’identité de genre, la sexualité, l’identité de soi et les espaces queer. Il fut récipiendaire de nombreux prix et de plusieurs subventions du Conseil des arts et lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada. Ses œuvres ont été présentées dans des expositions et des festivals à travers le Canada, les États-Unis, le Mexique ainsi que dans des pays d’Europe. Il a également enseigné la photographie à l’Université Concordia et été conférencier invité dans le milieu universitaire. Ses œuvres et ses écrits ont été publiés dans diverses revues universitaires, notamment Photography and Culture (Royaume-Uni). Son travail a également été présenté dans des magazines d’art et des journaux internationaux, tels que CV Photo (Canada), Slate magazine (États-Unis) et The Guardian Observer (Royaume-Uni et États-Unis). Levine a été finaliste du Prix Découverte Louis Roederer en 2019 et au prestigieux festival de photographie des Rencontres d’Arles (France). En 2015, Levine a auto-édité deux livres d’artistes : Queer Portraits: 2006-2015 et Switch. Son projet Alone Time a récemment été présenté dans des revues artistiques et autres publications au niveau international. La pratique artistique de Levine met de l’avant un agenda politique couplé à un esthétique formel puissant.

Visit