Skawennati

Skawennati est née à Kahnawà:ke, territoire Mohawk. Elle détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia à Montréal, où elle vit. Elle crée des œuvres qui abordent les notions d’histoire, d’avenir et de changement, d’un point de vue autochtone. Elle est reconnue pour ses machinimas – des films réalisés dans des environnements virtuels – et elle produit également des images fixes et des sculptures. Ses projets nouveaux médias novateurs incluent la galerie virtuelle/espace de clavardage CyberPowWow (1997-2004), le voyage dans le temps grâce à la poupée de papier de Imagining Indians in the 25th Century (2001) et les machinimas TimeTraveller™ (2007-2013), She Falls For Ages (2017), The Peacemaker Returns (2017) et Words Before All Else (2018-2021). Ses œuvres ont été présentées dans plusieurs expositions internationales majeures, dont “Uchronia | What If ?”, dans le HyperPavilion de la 57e Biennale de Venise ; “On Desire” à la B3 Biennale of the Moving Image, Francfort, Allemagne; “Now? Now!” à la Biennale des Amériques; “Looking Forward (L’Avenir)” à la Biennale de Montréal; et “Changing Hands: Art Without Reservation 3” au Museum of Art and Design de la ville de New York. Son travail, plusieurs fois récompensé, est présent dans des collections publiques et privées. Elle est codirectrice de Aboriginal Territories in Cyberspace (AbTeC), un réseau de recherches pour artistes, universitaires et technologues dédié à l’exploration, à la création et à la critique d’environnements virtuels autochtones. Elle codirige également Skins, un atelier pour les jeunes orienté vers les médias numériques et la culture autochtone.

Site WebCV